jeudi 26 octobre 2017

Witch Girl - un court-métrage de Ricardo Uhagon Vivas, d'après "The chilling adventures of Sabrina".


Witch Girl


Un court-métrage de R.Uhagon Vivas d'après le comics "The Chilling adventures of Sabrina" (2014),

Avec Sophia del Castillo, Macarena Gomez, Daniel Obrero, et Crisitna Piaget.

  Prenant place pendant les premières années de la célèbre apprentie sorcière Sabrina Spellman, Witch Girl propose une relecture sombre du célèbre comics. Ce court-métrage nous entraine dans les années 50, où notre sorcière bien aimée tente d'entrer en communication avec un esprit dans une maison pleine de magie et de mystère...

***


  Cette semaine, je vous ai parlé du comics Chilling adventures of Sabrina, qui propose une relecture horrifique au personnage de Sabrina l'apprentie Sorcière, aux croisement des inspirations soufflées par les films d'épouvantes cultes des années 60/70.

  Avant que ne soit publié en 2016 le premier volume de ce comics, les différents épisodes le composant avaient été, comme c'est le cas pour les comics aux Etats-Unis, édités chapitre par chapitre en format souple chez les marchands de journaux. Aussi, dès les premiers épisodes papiers diffusés en 2014, le réalisateur de courts-métrages d'origine espagnole Ricardo Uhagon Vivas a été totalement conquis par la richesse de l'univers de cette nouvelle Sabrina. Ni une, ni deux, il se plongeait de suite dans une adaptation en court-métrage, écrivant un film de 7 minutes imaginant un passage de l'enfance de Sabrina chez ses tantes. 



  Cette vidéo à l'esthétique particulièrement léchée respecte parfaitement l'atmosphère du comics : les années 50, l'extravagance presque effrayante des tantes, le décor du Manoir Spellman échappé d'un vieux film de la Hammer, sans oublier, évidemment, une apparition de Salem! Certains plans sont par ailleurs directement inspirés de planches du comics, quand ce n'est pas certaines répliques qui rappellent des dialogues lues dans la BD originale. Le visuel, propre aux réalisations horrifiques hispaniques tournées ces dernières années, évoque le très réussi L'orphelinat : une esthétique qui colle aussi terriblement bien à Sabrina pour ses chilling adventures, et qui parvient à restituer en seulement 7 minutes tout ce qui fait le sel de cette BD.



  Du casting, seule l'interprète de la creepy tante Zelda pourra évoquer quelque chose aux français : Macarena Gomez, qui jouait déjà les sorcières dans le film Les sorcières de Zugarramundi  en 2013. Sophie Del Castillo, la jeune inconnue qui joue Sabrina, est presque effrayante de sobriété et son jeu tout en simplicité et en candeur (face à une planche oui-ja, tout de même) est très convainquant!


  On regrette seulement que ce court-métrage ne soit pas la bande-annonce d'un film à venir, tant il est réussi. Restent quelques photographies inédites prises sur le tournage et les illustrations conçues pour le générique de fin pour satisfaire notre frustration...










 

4 commentaires:

  1. Super ce court-métrage! C'est vrai qu'on a envie d'en voir davantage. Merci pour la découverte. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé que cette petit curiosité méritait d'être diffusée :D même si sa courte durée frustre un peu ;)

      Supprimer
  2. c'est vrai qu'on aurais envie de voir la suite :)
    Merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas que ça a l'allure d'un long métrage prometteur? :D

      Supprimer